yandy

graffer

+

Mon travail était originellement marqué par la suprématie de la ligne et des contours, auxquels j’ajoute à présent du volume. Il part de la volonté d’idéaliser la formation de l’univers avant la genèse, de cette manière mon œuvre s’est enrichie d’une dimension plus onirique en proposant une réflexion sur les origines de la vie avant la Création et la célébration du cycle de la Vie. 
Quand tout n’était qu’un : Ciel, Terre et Mer. L’univers mue par une seule énergie créatrice. Avant la division du monde et le surgissement du vivant…. Qu’existait-il ? 
Dans le cycle de la vie tel que je l’imagine, l’un des premiers être vivant
est le « poisson-fruit ». Après quoi nous entrons dans une belle évolution et une nouvelle étape, dans laquelle nous devenons amphibiens, puis reptiles. 
 
Aujourd’hui, j’ai envie de continuer à explorer les profondeurs de ma mémoire, de revenir, en quelque sorte, à la source de mon imaginaire ! Là où tout a commencé…  Aux « prémices », autrement dit, aux « rêves initiaux » qui ont servi à construire la matrice de toute mon œuvre artistique.
X